dimanche 17 juillet 2011

« Appartiens-tu au Christ Jésus ? »

Message du Ciel donné à Jean-Marc,
le dimanche 8 mai 2011, 15h30
3e dimanche de Pâques - Fête de Saint Désiré

Jean-Marc : Dieu d’Amour et de Miséricorde, comblez-nous de Vos grâces à l’occasion de ce cénacle qui aura lieu à Montel de Gelat (63) le 14 mai 2011. Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit…

"Mes bien-aimés.

Je continue à vous délivrer Mes Enseignements, Mes Paroles d’éternité pour tous ceux et celles de bonne volonté, qui se tournent vers Moi pour Les entendre. Je Les offre aussi à tous et à toutes, mais seuls ceux qui aiment, veulent Les écouter et Les mettre en pratique.

L’Evangile du Ressuscité d’entre les morts concerne chacun d’entre vous, mais les hommes animés de l’esprit de Satan Le rejettent, car leur cœur est dans les ténèbres. Chaque homme et femme est appelé à la Vérité, mais certains préfèrent le mensonge à la Vérité, et Me rejettent.

Le petit nombre des âmes se tourne vers Moi, pour Me témoigner sa reconnaissance. Il en est ainsi aujourd’hui, même au sein de Mon Eglise, où les cœurs sont divisés. Les pharisiens et les scribes sont toujours présents dans Mon Eglise, ils choisissent comme toujours les premières places, celles où ils détiennent le pouvoir, celles où ils ont de l’influence, celles où ils commandent en maîtres.

Mais leur cœur est aussi dur que la pierre, ils ne savent pas quel est le prix de l’Amour. Ce sont les loups infiltrés dans Mon Eglise et qui La détruisent de l’intérieur. Ne suis-Je pas Tout-puissant pour les balayer tous à la fois, d’un revers de la main, comme Je le fis pour les marchands du temple de Jérusalem ?

Certes, Je le pourrai, mais Je laisse le bon grain et l’ivraie ensemble jusqu’au jour de la moisson. Quand ce sera le temps de la moisson, alors tout sera coupé et mis en fagot, et à ce moment là seulement, l’ivraie sera mise au feu.

Je vois chaque âme telle qu’elle est, Je connais toutes ses intentions bonnes ou mauvaises et chacun recevra son salaire. Les bons pour une récompense éternelle au Ciel avec Moi et les méchants pour une éternelle peine. Ne suis-Je pas le Juge des Nations ?

Mon Eglise est en train d’être purifiée, comme l’or l’est par le feu. Les assauts de l’Enfer se déchaînent de plus en plus contre Elle, et chacun devra rendre son témoignage. « Appartiens-tu au Christ Jésus ? »  Chacun devra répondre, parfois au péril de sa vie, comme les premiers martyrs. Qui triomphera ? Celui qui est avec Moi, celui qui M’appartient, celui qui vit de sa Foi.

Mes Enfants, affermissez-vous dans la Foi, et ne vous découragez pas, Je suis à vos côtés.
 
Jésus-Christ Ressuscité et vivant pour l’éternité des siècles.

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit." 

1 commentaire:

  1. "Certes, Je le pourrai, mais Je laisse le bon grain et l’ivraie ensemble jusqu’au jour de la moisson. Quand ce sera le temps de la moisson, alors tout sera coupé et mis en fagot, et à ce moment là seulement, l’ivraie sera mise au feu."

    Et pendant ce temps-là, les chrétiens disparaissent des foyers historiques comme l'Irak ou l'Egypte, et les mosquées sortent de terre dans toute l'Europe.

    RépondreSupprimer