jeudi 7 juillet 2011

La Ville de Paris encourage et finance l’immigration clandestine : 580 000 euros accordés à diverses associations

Par un communiqué de presse du 6 juillet 2011, la Mairie de Paris annonce avoir procédé à la fermeture d’un gymnase dans le XIe arrondissement (rue de la Fontaine au Roi), occupé depuis le 1er mai par une quarantaine de clandestins tunisiens.

De l’aveu même de la Ville de Paris, cette occupation illégale avait entraîné des « dégradations du lieu » et des « actes de violence à l’encontre des agents municipaux ». C’est probablement pour les remercier de ces nuisances que la mairie a accordé 580.000 euros à diverses associations, afin de les héberger et de les nourrir, aux frais des contribuables parisiens.

Quand aux SDF français, ils ne pourront bénéficier de ces aides : la distribution de nourriture sera d’ailleurs assurée par « La chorba pour tous », pour signifier, si c’était encore bien nécessaire, que l’aide ne s’adresse pas à eux. Ainsi, dans la France d’aujourd’hui, voulue et encouragée par monsieur Delanoë, mieux vaut être un étranger clandestin qu’un Français dans le besoin.

Le Front National de Paris dénonce ce soutien à l’immigration clandestine, ainsi que la préférence étrangère qui est de fait appliquée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire