mardi 12 juillet 2011

Pas de couvre-feu à Mailhac par décision du préfet, le Maire Gérard Schivardi s'exécute

Lu ici :
Alors que le maire de Mailhac (Aude) avait instauré un  couvre-feu sur le territoire de sa commune, le préfet vient de lui demander d’annuler sa décision. Le maire a décidé de s’exécuter afin d’éviter une procédure devant le tribunal administratif.

L’arrêté municipal, en vigueur depuis début juin, interdisait aux jeunes de moins de 17 ans, non accompagnés de leurs parents, de se promener après 22h00 dans les rues. Il s’agissait pourtant d’un village de 500 habitants mais qui récemment avait été confronté au viol d’une adolescente ainsi qu’à de nombreux problèmes liés à des rassemblements alcoolisés et à la consommation de drogue. Le maire, qui n’est autre que Gérard Schivardi, ancien candidat  du Parti des travailleurs à la présidentielle en 2007 a déclaré :

« Je suis écœuré. Alors que le calme complet était revenu, les gens étaient satisfaits, on nous oblige à annuler l’arrêté. C’est pas normal. On avait pourtant trouvé une solution qui ne coûtait rien. Nous sommes abandonnés par l’Etat. » Et de continuer : « maintenant, si les gens se plaignent de problèmes de sécurité, je les enverrai à la sous-préfecture »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire