dimanche 27 janvier 2013

« La Manif pour tous » confirme un appel à manifester le 2 février

A partir de mardi 29 janvier, le débat sur le projet de loi sur le « mariage pour tous » en France n'aura plus lieu dans la rue, mais dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale avec le début de l'examen du texte par les députés. Plus de 5.300 amendements, un nombre inhabituellement élevé, ont été déposés, dont l'essentiel émane de l’UMP, le parti d'opposition. 

Le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe a été adopté par la commission des lois de l'Assemblée nationale, dans la nuit de mercredi à jeudi 17 janvier, au terme de discussions interminables et animées. Les débats qui s’ouvriront le 29 janvier à l'Assemblée promettent donc d’être houleux.

A l'Elysée, un entretien « consistant et sympathique »
Le collectif « la Manif pour tous », opposé à ce projet de loi, a été reçu vendredi dernier à l’Elysée par le président de la République française. « Je crois que la reconnaissance de notre mouvement est faite », mais François Hollande « ne nous porte pas encore aux nues », a ironisé Frigide Barjot à l'issue de cette rencontre qui a duré une demi-heure. Un entretien, selon elle, « consistant et sympathique ». 

A la suite du grand rassemblement du 13 janvier dernier qui avait rassemblé des centaines de milliers de personnes pour dire non au mariage homosexuel et à l'homoparentalité, la meneuse du collectif « La Manif pour tous » a par ailleurs confirmé un appel à manifester le 2 février prochain. suivre e fil...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire