mardi 22 janvier 2013

Xavier Dor contre l'APHP et la CADAC audience au TGI de Paris, reportée - (vidéo 21 janvier 2013)



Le Dr Xavier Dor devait être jugé le lundi 21 janvier 2013 à 13h30 au Tribunal de Grande Instance de Paris pour avoir exercé des « pressions morales et psychologiques » sur le personnel travaillant dans des établissements ou des femmes enceintes sont accueillies en vue de se faire avorter.

Les faits qui lui sont reprochés : 
(Lire aussi le communiqué de presse de la partie civile) 
- Le 2 avril 2011, il avait « perturbé » l’accès à l’hôpital Saint-Vincent de Paul (en priant le chapelet dans la rue et en distribuant de petits chaussons de bébé tricotés…). 
- Les 25 et 26 juin 2012 il s’était « introduit » dans les locaux du Planning familial, distribuant des tracts et des chaussons de bébé.
L'audience qui devait avoir lieu le lundi 21 janvier a été reportée au 26 juin 2013. 
D'ici là, rendez-vous avec SOS Tout-Petits, pour réciter un Rosaire de réparation contre la pratique des avortements, le samedi 9 février 2013 à 10h30, 6 rue de Chine 75020 Paris.

Addendum : Le Planning Familial Parisien et National étaient représentés. Ils demandent 20 000 euros chacun à Xavier Dor pour avoir exercé des « pressions morales et psychologiques » sur le fondement des Articles :

Est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30000 euros d'amende le fait d'empêcher ou de tenter d'empêcher une interruption de grossesse ou les actes préalables prévus par les articles L. 2212-3 à L. 2212-8 :
- soit en perturbant de quelque manière que ce soit l'accès aux établissements mentionnés à l'article L. 2212-2, la libre circulation des personnes à l'intérieur de ces établissements ou les conditions de travail des personnels médicaux et non médicaux ;
- soit en exerçant des pressions morales et psychologiques, des menaces ou tout acte d'intimidation à l'encontre des personnels médicaux et non médicaux travaillant dans ces établissements, des femmes venues y subir une interruption volontaire de grossesse ou de l'entourage de ces dernières.
a.k, N&N

PS : Dans la vidéo, les dernières images montrent les deux groupes anti- et pro-avortement s'affronter verbalement. Pour précision, les pro-avortements attendaient les anti-avortements pour les provoquer en les huant, au sortir de la Chambre 31.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire