dimanche 17 février 2013

Radio Courtoisie : Franc-maçonnerie et mondialisme


(Radio Courtoisie)
Libre Journal de la promesse du 10/02/2013

Rémi Fontaine, assisté de François-Xavier du Besset, recevait Pierre Hillard, docteur en sciences politiques, professeur d’histoire, écrivain, essayiste, Antoine de Monicault, prêtre de Notre Dame de Bonne Nouvelle, et Maurice Caillet, médecin, ancien interne des hôpitaux de Paris, écrivain, pour une émission consacrée aux liens entre franc-maçonnerie et mondialisme.
vu sur Fdesouche.com

6 commentaires:

  1. Hillard ment sur le judaisme. Il dit en résumé : « les juifs sont matérialistes et veulent dominer ("chapeauter") l'humanité en se servant de la franc-maçonnerie. Les gros clichés antisémites les plus puants. Judaisme et maçonnerie ne vont pas sans l’autre. L’objectif des élites du judaisme c’est de judaiser l’Eglise, de pervertir le système. Le noachisme : les lois de Noé. Idéal rabbinique appliqué aux non juifs doit régenter toute l’humanité. Il cite : Isaac Louria rédemption par le péché mal en vue d’un bien. Et deux juifs convertis ensuite, Sabbatai Zvi. Jacob Franck. Dans le judaisme l’ espérance est purement terrestre. Les droits de l’homme sont une extension du noachisme, voulu par la synagogue pour les gentils, et c’est en parfaite opposition avec les principes catholiques. Le mondialisme c’est un messianisme temporel, le catholicisme est une espérance céleste avant tout, dans le judaisme l’espérance est purement terrestre, les droits de l’homme ne font que réduire l’homme à une espérance terrestre. tout le malheur du monde est là. »

    Tout est faux et monstrueusement, maladivement déformé. Mais quelle pourriture dans ces affirmations ! en résumé : le juif avide qui veut asservir le monde, et allons y .. ! …

    Pour la maçonnerie je ne connais rien et je ne m’y interesse pas, car s’il faut entrer dans la maçonnerie pour vraiment la connaitre, qu’ils restent entre eux, eux au masculin seul en plus principalement … Par contre je connais un minimum le judaisme.

    Le judaisme a pour but l’accomplissement de la volonté de dieu, de son plan et de sa loi, d’un dieu qui créé aussi l’humain libre, l’humain « pas fini », il n’a rien d’un matérialisme sans dieu, d’une simple « espérance terrestre ». « Le judaisme nous commande de faire venir le monde des cieux sur terre ».
    « Plaidoierie pour la spiritualité : L’élimination du religieux dans nos vies correspond à un égoisme, à un célébration trop grande de tout ce qui est fait par la main des êtres humains, à une idolatrie de soi. Le Psaume 8 disait « Qu’est l’être humain pour que Tu t’en souviennes ? » Nous avons perdu cette modestie face aux œuvres divines ; nous avions donné tant de place à ‘être humain que nous n’avons plus laissé de place pour Dieu. »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le juif avide qui veut asservir le monde, et allons y ..!"

      Eh bien justement, on y va.

      Supprimer
  2. ../...


    Voir dans la référence aux lois de Noé un plan de « judaisation » est délirant. Les lois de Noe sont celles qu’il suffit à un non juif pour « être sauvé » sans avoir besoin d’être juif, car selon le judaisme, :
    « il existe un salut en dehors du judaisme et les non-juifs ne sont pas des infidèles. Le judaisme ne prétend pas détenir la verité sur le monde et ne dit pas que les autres sont dans l’erreur. Rappelons nous cette injonction du Talmud qui nous apprend à vivre dans une société majoritairement non juive : « dina demklouta dina » la loi de l’Etat est la loi. "

    Quelles sont les lois de noé :
    http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/806400/jewish/Moralit-universelle.htm :
    1 – Dieu est unique, interdit de l’idolatrie (de soi ou d’autres créatures),
    2 – interdit de l’idolatrie,
    3 - Respecter la vie humaine. Tout être humain est un monde entier. Sauvez une vie, c’est sauver ce monde entier. Détruire une vie, c’est détruire un monde entier. Aider les autres à vivre est corollaire à ce principe,
    4-Respectez l’institution du mariage,
    5- Respecter les droits et la propriété d’autrui,
    6 -Respecter les créatures de D.ieu. À l’origine, il était défendu à l’homme de consommer de la viande. Après le Déluge, celui lu fut autorisé, mais avec une mise en garde : ne pas causer de souffrances inutiles à une quelconque créature,
    7 - Maintenir la justice.
    Qu’est ce qui serait opposé au christianisme dans ces 7 lois : Rien ! Hillard délire.

    Dans le judaisme, on parle énormément du jugement des actes par dieu, mais très peu d’enfer et de paradis, l’enfer est vaguement mentionné mais logique car sinon quel sens aurait la crainte de ne pas être pardonné ?! Quant au paradis : pour le judaisme il faut « choisir le bien non pas parce qu’il y aura une récompense dans l’au-delà mais à cause de sa valeur intrinsèque ».

    Quant aux juifs qu’il cite, Louira, Zvi et Franck les deux derniers finissent convertis, Zvi se prétendait messie et a rejeté par les juifs,
    quant à Louria, présenter ses idées comme une utilisation du mal est une déformation monstreuse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Isaac_Louria : en réalité, « Aux massacres, il répond que la mort physique n'est qu'une étape et que la vie de chacun sur terre a un but. Il explique que les fautes des hommes entachent le Messie et retardent sa venue. »

    Le Père de Monicault dit des choses interessantes, il tente de sauver le niveau en répondant à Hillard, Maurice Caillet aussi, on les sent bien gênés d’être embarqués aux côté d’un type déversant une telle mélasse.

    ( mes citations viennent du livre du rabbin Pauline Bebe « A l’ombre du tamaris »)

    RépondreSupprimer
  3. Le débat est clos pour moi, les lois en vigueur dans notre pays m'empêchant de répondre à Elisseivna comme je le souhaiterais. Le mieux est de la laisser monologuer, afin qu'elle jouisse pleinement du plaisir qu'il y a à parler sans rencontrer de contradicteurs.

    RépondreSupprimer
  4. Vous ne vous retenez pas, à défaut pour pouvoir vous défouler autrement, de vous défouler sur moi en me lancer des propos insultants, sans risque car ils sont des attaques personnelles et anonymes : bravo ...

    RépondreSupprimer
  5. Ne vous fatiguez pas Elisseievna, les sabtaïstes tiennent la nébuleuse qui a pour tête de gondole dieudonné (une simple marionnette avide d'argent et donc facilement manipulable) c'est simple à comprendre : en europe les pro-iran sont tous les jouets des sabtaïstes (ahmadinejad s'appelle en fait sabourdjian et est sabtaïste), leur parler du vrai judaïsme revient à parler philosophie avec un chat, vous risquez plus la griffure que l'idée structurée. Il ne veulent entendre parler du judaïsme que si l'on décrit les juifs qui s'en sont détourné et vivent sous les préceptes sabtaïstes infâmes et contraires au judaïsme. Nous ne sommes pas dans l'antijudaïsme ridiculement primaire et esthétiquement maniéré de bagatelles pour un massacre mais dans la haine sourde, aveugle, psittaciste et inculte du gros beauf de base, paresseux, haineux et, comme un poisson chat, tout en gueule. Quand à essayer d'expliquer la grandeur et la beauté du ARI HaKadosh... Il vaut mieux qu'ils s'en tiennent à penser que c'est l'immonde messianisme nachashique qu'en a fait celui dont le nom doit être oublié car peu importe dans quel sens ils le prendront on en reviendra à quelque chose d'aussi sale, contraire à la Torah et insensé.

    RépondreSupprimer