dimanche 17 mars 2013

Chine : 330 millions d'avortements pratiqués depuis 40 ans

Quelque 330 millions d'avortements ont été pratiqués en Chine en quatre décennies, entre 1971 et 2010, selon des chiffres officiels fournis par le ministère de la Santé. Le rythme s'est accéléré avec la mise en place de la politique de l'enfant unique, au début des années 80. C'est ainsi que le nombre d'avortements a culminé entre 1982 et 1992, à plus de 10 millions par an. Avec des pics à plus de 14 millions en 1983 et 1991, ont précisé les mêmes autorités. (...)

Profond désiquilibre entre hommes et femmes
Depuis 1980, la politique de l'enfant unique aurait selon Pékin permis d'éviter 400 millions de naissances supplémentaires. Mais elle a eu pour effet pervers de creuser un profond déséquilibre entre hommes et femmes, avec une élimination sélective des embryons de sexe féminin. Entre 1980 et 2010, il serait né 38 millions d'hommes de plus que de femmes. Les statistiques officielles montrent qu'en 1980, le ratio des naissances était de 107 garçons pour 100 filles, soit le haut de la norme mondiale. Mais il a grimpé à 120 pour 100 aujourd'hui.

Surtout, cette politique trouve ses limites devant le vieillissement rapide de la population et la diminution de sa population active, qui conduit de nombreux démographes à appeler à un net relâchement du régime. Les «plus de 65 ans» qui étaient 100 millions en 2008, soit 8 % de la population, devraient être 340 millions en 2050, soit près de 25 % de la population. suivre le fil...

Ce déséquilibre on le constate chez les autres, mais pas chez nous, car grâce à la population immigrée, les enfants Français à qui on refuse la vie depuis quarante ans (9 309 000 de vies manquantes en France entre 1974 et 2014) sont remplacés par une jeunesse étrangère. Tout va bien madame la Marquise. a.k

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire