jeudi 21 mars 2013

Frigide Barjot assigne en diffamation le sénateur Jean-Pierre Michel

L'association "La manif pour tous", dont Frigide Barjot est la porte-parole, assigne en diffamation le sénateur PS Jean-Pierre Michel qui les avait décrits comme "les pires des homophobes"
Frigide Barjot, et l'association opposée au mariage homosexuel "La manif pour tous", dont elle est porte-parole, ont assigné en diffamation le sénateur PS Jean-Pierre Michel, rapporteur du texte au Sénat, qui les avait décrits comme "les pires des homophobes", a annoncé jeudi leur avocat Me Alexandre Varaut.
Selon l'avocat, l'affaire doit être examinée en référé (procédure d'urgence) le 4 avril au tribunal de grande instance de Paris, jour où le projet de loi commencera à être examiné au Sénat.
Dans une lettre datée du 26 février dans laquelle il refusait de recevoir le collectif, le sénateur estimait que celui-ci représente "la pire des homophobies"."Vous êtes dans le déni d'homophobie comme d'autres sont dans le déni de racisme", ajoutait-il dans ce courrier qui avait été diffusé sur internet, avant de réitérer ces propos dans une interview sur le site de la chaîne Public Sénat.
Frigide Barjot et la "Manif pour tous" demandent chacun 3.000 euros de dommages et intérêts et 2.500 euros pour les frais de justice, selon l'assignation consultée par l'AFP.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire