Depuis maintenant quelques mois, nous avons pu découvrir, ou redécouvrir pour certains d’entre nous, Laurence Tcheng et Frigide Barjot. Mais contrairement aux discours mielleux et charmeurs face-caméra, ces deux représentantes de « la Manif pour tous », tiennent un tout autre discours le 19 Décembre 2012 dans l’église Sainte Thérèse à Boulogne au surlendemain de leur première manifestation. Complots contre eux, révélation divine, amitié avec l’extrême-droite et l’institut Civitas, nous vous invitons à bien écouter les enregistrements qui suivent, qui parlent d’eux-mêmes, et les extraits choisis par nos sources. 
Le 19/12/12 en l’église Ste Thérèse de l'enfant Jésus à Boulogne, une soirée de prière est transformée en meeting par Laurence Tcheng et Frigide Barjot. Une réunion politique dans un lieu de culte, en principe, c'est interdit. suivre le fil...
-----------------------------------
Les méthodes de ces gens malveillants et pervers devraient nous rendre résolument prudents. Ils sont partout pour nous faire tomber dans le moindre piège jusque dans nos églises, où détourner le moindre de nos propos avec l'appui des médias. 
Malgré les attaques physiques chargées de haine témoignées par Laurence Tcheng, en particulier contre Xavier Bongibault, elle ne semble pas s'appliquer à elle-même cette prudence bienveillante qu'elle réclame aux autres. a.k