mercredi 15 mai 2013

Après la «fête gâchée» du PSG, les policiers ont vite retrouvé des cibles plus faciles…

Dans la nuit de mardi et mercredi, de jeunes opposants pacifiques au mariage pour tous ont été arrêtés dans Paris après une partie de cache-cache avec les forces de l'ordre pour «manifestation non-déclarée».
Après la «fête gâchée» du PSG, les policiers ont vite retrouvé des cibles plus faciles… Au jeu de la «téléportation pour tous», ils semblent encore plus habiles que les opposants au mariage gay. Ce nouveau concept, imaginé par des jeunes militants ulcérés par le «deux poids-deux mesures» entre les traitements réservés aux «manifestants pacifiques» et aux hooligans, consiste à scander, dans des endroits fréquentés, des slogans contre la loi Taubira. Quand la police arrive, la bande se disperse, pour se «téléporter», par petits groupes, ailleurs. Dans la nuit de mardi à mercredi, selon la préfecture, «52 personnes sur... une cinquantaine» ont été interpellées pour «manifestation non-déclarée». Sans incident, précise un porte-parole, ni dégradations. suivre le fil...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire