samedi 29 juin 2013

L'église Saint-Denis-de-l'Estrée devenue les chiottes de la Ville...

L'Histoire de l'église Saint-Denis-de-l'Estrée :
Les fouilles archéologiques réalisées à Saint-Denis ont révélé l'existence d'un village à cet endroit dès l'époque mérovingienne. 
Construite sur la voie gallo-romaine, la Via Strata, origine de son nom, l'église de l'Estrée était située à l'extérieur des remparts qui entouraient le village. Cette fortification avait été commandée par Charles-le-Chauve pour protéger le lieu des Vikings. 
Cette église primitive était déjà dédiée à saint Denis. 
L'actuelle église Saint-Denis-de-l'Estrée, édifiée au XIXe siècle, est couramment appelée « l'église neuve » par les Dionysiens. Sa construction est contemporaine au chantier de restauration de la Basilique cathédrale et placée sous la direction du même architecte prestigieux qu'est Viollet-le-Duc. suivre le fil...

Aujourd'hui, on pisse dessus à côté d'un urinoir humiliant mis en place par un adjoint au Maire, Hakim REBIHA, dont le Maire est communiste : 



"On peut voir les nouvelles pissotières : rue Fontaine et à proximité de l'Eglise de l'Estrée. Je ne sais pas s'il y en a ailleurs.
Ce mobilier urbain est comment dire "original" et "pédagogique", enfin des cours d'anatomie masculine gratuits pour nos bambins !
De plus, regardez bien cette photo : ce monsieur urine sur l'Eglise à proximité de la pissotière (le machin gris). Quelle efficacité !
Nous exigeons un cadre de vie digne, est-ce compliqué d'avoir un mobilier adapté ?"

"...Pourquoi mettre des urinoirs utilisés pour des évènements ponctuels (concerts, matchs...) dans le centre ville ? Qui a eu cette idée de "génie" ?"
Sam"

"...S'agissant de l'Adjoint au Maire : Hakim REBIHA, n'est-il pas opportun et utile de le consulter à ce sujet, d'autant qu'il s'est déjà exprimé par le passé publiquement en Conseil Municipal sur l'aspect de PROPRETE ( à ne pas confondre avec nettoyage ) - que doit assurer tout Service Municipal quel que soit le contrat en cours.
Chacun comprendra que l'Equipe Municipale est toujours à la recherche de solution inventive et innovante en vue de s'adapter à l'évolution du comportement de ses habitants ou passants au travers de la Ville !"
Marcel

L'Adjoint au Maire est aussi à l'origine de la construction de la grande mosquée de Seine Saint-Denis dont le terrain vendu par la Ville de Saint Denis, est gérée par l'association Amal. On y découvre que le maire adjoint Hakim REBIHA est également, porte parole de "l'association cultuelle".




Les pissotières de la honte sont toujours là…
Une seule réaction notable : le Pére Jean Jannin, curé de la basilique de Saint-Denis, responsable de l’ensemble des églises de Saint-Denis, m’a appelé hier au nom de l’Evêque.
Il dit « suivre cette affaire et en vérifiera l’évolution » mais n ’a prévu jusqu’ici que de demander le « déplacement » de l’urinoir de gauche ( !), celui qui est le plus près de l’Eglise.
J’ai quant à moi demandé à ce que Le Père Jannin, compte tenu de la provocation innommable dont la communauté chrétienne faisait l’objet , demande à l’Evêque de prendre enfin la mesure de l’évènement et fasse enlever immédiatement ces « équipements » par les provocateurs Braouezec et Rebiha !!! 
La solution pour qu’on ne « pisse » plus sur l’Eglise chrétienne ? L’installation de grilles sur l’ensemble du pèrimètre de l’édifice, à plusieurs mètres de celui-ci….
Chrétiens, français, dionysiens, sachez-le, cette provocation est un test : soyez indifférent à cette saloperie et « ils » accentueront la pression pour atteindre leur vrai but : la disparition de notre société judéo-chrétienne….

Didier Labaune, 
vrai conseiller municipal d'opposition à Saint-Denis 93

On continue dans l'humiliation des catholiques en date du 27 juin 2013 :

En plus des pissotières, les grilles de l’Eglise de l’Estrée sont désormais affublées de sacs poubelles « logo Plaine Commune » tous les 3 mètres et sur toute la périphérie.
La provocation christianophobe n’a pas de limite…
Le tout, dans l’indifférence des autorités religieuses et des responsables de la pseudo-opposition locale…

Revoir les 2 liens précédents :
http://saintdenislabauneump.blogspot.fr/2013/04/la-municipalite-communiste-et.html

http://saintdenislabauneump.blogspot.fr/2013/04/la-municipalite-communiste-et_19.html

Didier Labaune,
Vrai conseiller municipal d’opposition à Saint-Denis






Association :
C’est l’ASSOCIATION AMAL qui est à l’initiative de ce projet de la construction de la Grande Mosquée de Saint-Denis.

Ci-dessous une présentation de l’association ainsi que ses activités.

PRESENTATION
L’Association AMAL fut créée et déclarée le 24/09/1998 à la préfecture de Seine Saint Denis à Bobigny (93000) régie par la loi 1901, dont le Président est Monsieur Mohammad BENDADA.
En l’absence d’une grande Mosquée à Saint Denis pouvant accueillir un grand nombre de fidèles, l’Association AMAL a œuvré dans ce sens.
Après de multiples recherches, L’Association AMAL a fini par trouver un grand terrain à Saint Denis sur lequel un grand complexe peut y être construit.

ACTIVITES
Les activités de l’association sont multiples et sont d’ordres religieux, culturels, éducatifs et sociaux.
Sa principale activité est de permettre et garantir la pratique des rites religieux pour la communauté musulmane à Saint-Denis.
L’association AMAL propose, aussi, d’autres activités, comme : l’apprentissage de la langue arabe, l’apprentissage des principes religieux de l’Islam, accompagnement et conseils pour les convertis à l’Islam, dialogue interreligieux, offrande de repas durant le mois du Ramadan, organisation de fête pour les enfants et distribution de cadeaux.

Communication (qui a du mal à communiquer) :
L’association AMAL est en communication permanente avec les différents organismes au sein de la ville de Saint-Denis.
Pouvez lire, ci-dessous, certains communiqués qui nous ont été adressés :

Lettre du Maire de Saint-Denis daté du xx/xx/20xx

Lettre de la communauté catholique…

Lettre …

Témoignage ?? ????????

Evénement ??

Que veut dire AMAL ?
Amal (أمل) (fondée le 20 janvier 1975) est l'acronyme arabe d'afwâju l-muqâwamati l-lubnâniya (détachements libanais de résistance). C'est la milice du « mouvement des dépossédés » créée par Moussa Sader. L'acronyme Amal est généralement utilisé pour désigner le mouvement et signifie espoir en arabe. Amal est devenue l'une des plus importantes milices musulmanes durant la guerre civile libanaise avant de s'intégrer au jeu politique libanais et de perdre de son audience face au Hezbollah. Amal s'est fortement développée, de par ses liens très forts avec le régime islamique d'Iran[réf. nécessaire], et les 300 000 réfugiés internes chiites du Liban du Sud après les bombardements israéliens du début des années 1980.

Ci-dessous, une vidéo d'une jeune femme qui pisse contre une église et se moque avec ses amies, de Jésus et de nos prêtres...



Pour ma part, durant mes vacances, l'été dernier, j'ai été scandalisée à la vision de l'aménagement d'un lieu pour les défécations de chiens, derrière l'église d'un village de "campagne", à même le mur de l'église à quelques centimètres d'une porte latérale. Je n'avais malheureusement pas amené mon appareil photo. Que fait l'église !!!

1 commentaire:

  1. Les bandes Velpeau sur la tête du malade mental, il fallait y penser !

    RépondreSupprimer