lundi 24 juin 2013

Reims : Civitas envers et contre tout

Hier après-midi, nombre de manifestations ne sont pas passées inaperçues. En parallèle de la célébration du premier mariage gay en mairie, des échauffourées de la place d'Erlon, une trentaine de militants de Civitas, catholiques traditionalistes, se sont massés sur le parvis de la cathédrale. 
À genoux, enfants et adultes, ont, durant plus d'une heure, récité des prières. Une manifestation pacifique certes, mais qui n'est pas sans poser problème, un samedi, un des jours de grande fréquentation de la cathédrale, édifice le plus visité de la ville. Outre des prières, quelques militants brandissaient des pancartes indiquant « La famille, c'est sacré ». L'onde de choc qu'a provoqué la promulgation de la loi autorisant le mariage pour les couples de même sexe continue donc encore de résonner.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire