vendredi 28 juin 2013

« Son moral a l’air solide » Hervé Mariton a vu Nicolas et témoigne dans Famille Chrétienne

Accompagné de cinq autres parlementaires, le député de la Drôme a inspecté le 26 juin les cellules de la prison de Fleury-Mérogis où le militant anti- « mariage gay », Nicolas B., a été incarcéré. Il a pu s’entretenir avec lui en privé.

« Son moral a l’air solide. »
Hervé Mariton s’est voulu rassurant sur l’état de santé physique et mental de Nicolas B., après lui avoir rendu visite mercredi 26 juin à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis. Accompagné de ses collègues Philippe Houillon, Xavier Breton, Damien Meslot, Véronique Besse et du sénateur Bruno Retailleau, le député de la Drôme a profité de son droit de visite des lieux de privation de liberté pour vérifier les conditions de détention de ce jeune étudiant de 23 ans. Nicolas avait été condamné le 19 juin à deux mois de prison ferme pour « rébellion » envers les forces de l’ordre, « fourniture d’identité imaginaire » et « refus de se soumettre à un relevé d’empreintes » en marge d’un rassemblement de La Manif pour tous trois jours plus tôt.

Les premiers jours, une cellule « crasseuse » et sans lumière
(...)

La Manif pour Tous annonce une nouvelle action dimanche 30 juin en fin d’après-midi à Paris pour dénoncer une nouvelle fois la condamnation de Nicolas B. Le collectif lance dans le même temps sa grande mobilisation estivale
« le Tour de France pour tous »  avec un site internet et un clip vidéo décalé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire