dimanche 8 septembre 2013

"Huis clos avec les cathos anti-mariage gay" ou compte rendu d'un infiltré

Article sans concession de Rémi Noyon, paru sur le site de Rue89 sur les : "têtes de réseau de l’engagement politique chrétien" au Séminaire à Sainte-Foy-lès-Lyon, samedi 7 septembre 2013. Article utile pour faire son autocritique, non ? 

1 commentaire:

  1. ah les joies des "AG" enfin goutées par la "droite" :))

    je crois que j'ai envie de ne plus dire qu'une seule chose :

    "LA" idée essentielle de cette mobilisation, est une idée que je partage peu importe les "options accessoires" de la "manif pour tous" : l'idée qui a fait bouger tant de gens différents est que l'idéal pour un enfant est d'être né de deux parents qui s'aiment, un homme et une femme, l'idéal est celui la, tout le monde le sait très bien, et il faut faux de prétendre que d'autres situations seraient aussi bonnes, aussi souhaitable, pour un enfant, il est faux de le prétendre, et c'est meme violence que de tenter de le faire croire à un enfant, c'est lui faire violence de dénier ce qui lui a manqué sentimentalement affectivement etc par rapport à cet idéal là, par rapport aux enfants qui naissent dans cette situation, et qui sont éduqués dans ce cadre.
    toutes les autres "options" qui ont été choisies autour de cette idée là, sont "accessoires", secondaires : sur le mariage ou l'union ou rien, sur les pma : qu'il y ait mariage ou pas de toute façon, l'idée est que le cadre idéal est celui qui "est" dans les faits "un mariage pour toute la vie entre un homme et une femme",
    ce modèle n'est pas accessible aux personnes qui aiment une personne de leur propre sexe, on peut s'en rapprocher dans la co-parentalité mais même dans ce cas, l'enfant ne nait pas dans les meilleures conditions, la réalité est ainsi, et personne n'y peut rien,
    et mentir là dessus ne fait qu'ajouter aux souffrances déjà dues à cette réalité,
    je crois que les manifestants se sont levés contre ce mensonge, contre le renoncement à cet idéal présenté comme anodin ou même bon ..
    il est possible de se "rapprocher" de cet idéal, les "options" autour de cette idée portent sur la question de savoir si on accepte ou pas les situations qui s'en "rapprochent", et autour de l'homosexualité, les manifestants ou justement ceux qui ne sont pas venus manifester à cause de certaines de ces options, avaient diverses vues sur ces differentes questions,
    ce qui serait grave, serait de décevoir, de gaspiller l'energie énorme dépensée par toutes les personnes, surtout les jeunes, qui ont été mobilisées - je crois - pour défendre cette idée essentielle,
    (qui - vraiment je pense - est partagée au delà même des personnes qui sont venues manifester ),
    les autres options sont des débats à avoir, elles ne doivent pas faire oublier ce qui est un point central de notre civilisation - (par rapport à des civilisations instrumentalisant femmes et enfants, des civilisations polygames par exemple, pris au hasard ..)

    RépondreSupprimer