mercredi 9 octobre 2013

"À cette société, comme à Ninive, nous sommes invités à adresser les avertissements que Dieu nous inspire"


Les chrétiens doivent adresser à la société les « avertissements que Dieu (leur) inspire », a martelé le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, lors de la traditionnelle messe de rentrée des responsables politiques et des parlementaires, mardi 8 octobre à la basilique Saint-Clotilde, à Paris.

S’interrogeant sur une comparaison possible entre « notre société » et « Ninive, la grande ville païenne », le cardinal a rappelé que cette cité n’était pas restée sourde aux avertissements du prophète Jonas. « Si éloignée que notre société nous paraisse de la foi et de la Parole de Dieu, nous ne pouvons pas nous récuser en arguant du fait que les croyants et spécialement les chrétiens ne dominent pas la société et que nous ne serions pas écoutés, a-t-il souligné. À cette société, comme à Ninive, nous sommes invités à adresser les avertissements que Dieu nous inspire, respectant la liberté personnelle de chacun pour les accueillir ou pour les réfuter, pour les suivre ou pour s’en détourner. » suivre le fil...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire