dimanche 13 octobre 2013

Haine entre Franc-Maçons de Hauts Grades à la GCF


La démission de Michel Descours de son poste de Suprême commandeur du Grand Chapitre Français (GCF) témoigne de la violence du conflit qui oppose entre eux les 1500 frères de ces ateliers de Hauts Grades. C’est au moins une chose sur laquelle tout le monde semble d’accord : les relations internes sont faites de haine plus que d’amour.
(...)
Michel Descours m’explique lui-même que des frères se sont relayés pour l’appeler à son domicile. Avec ce subtil message, lorsque son épouse décrochait : « Vous direz à votre mari que c’est un connard ! » Et quand certains parvenaient à lui parler directement, il y en a qui n’ont pas hésité à lui dire : « Je connais l’adresse de tes enfants. » Voilà jusqu’où la malveillance de quelques maçons peut aller.

Au milieu de la semaine dernière, Michel Descours et son épouse ont rassemblé quelques affaires et sont partis se reposer loin de leur domicile, tellement c’était devenu insupportable. Depuis sa démission, il a retrouvé le sommeil. Mais il ne comprends toujours pas pourquoi il a été l’objet d’un tel déferlement de haine. "Ce n’est pourtant que de la maçonnerie ! A moins qu’il y ait derrière des enjeux financiers voire mafieux." 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire