mardi 15 octobre 2013

LA RUTA JACOBEA : Les chemins de Compostelle infestés de Franc-Maçons

Lu ici :
A RUTA JACOBEA - MESNIE DES TROIS CHEMINS est née de l'idée de réunir dans un groupe maçonnique (donc fraternel) aussi large que possible des Francs-Maçons et des Francs-Maçonnes, ancien(ne)s cheminant(e)s de Compostelle. Pour témoigner de l'expérience acquise sur ce Chemin plus que millénaire par des hommes et des femmes de notre temps disposant de l'éclairage particulier de l'Initiation et de la pratique maçonnique. Pour témoigner également de l'apport des sociétés initiatiques traditionnelles à la création, au développement et à l'actualité de ce Chemin dont nous ne nous lassons jamais de dire qu'il est "un chemin extraordinaire fait pour des gens ordinaires".

Lu ici : La GLDF sur le chemin de Compostelle 
"Jean-Christophe Ruffin, s’est exprimé sans notes, avec éloquence et truculence, esprit et humour sur la Spiritualité contemporaine à travers le Chemin de Compostelle. L’écrivain a souligné que ces chemins long de 800 km sont lestés d’une mémoire particulière et parcourus par une minorité de chrétiens. Il a offert à son auditoire des moments de franche rigolade avec des anecdotes croustillantes… qui ont peut-être rappelé à certains frères l’ambiance des salles humides pendant les agapes. Entre deux éclats de rires, Ruffin a lâché efficacement une idée forte : le Chemin de Compostelle est un lieu spirituel et la marche conduit à une disponibilité spirituelle, quoi que l’on croit. Avec une conclusion toute personnelle : c’est un chemin bouddhiste, car il ne dit rien de Dieu."

Relire l'histoire Chrétienne des Chemins de Saint-Jacques ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire