lundi 25 novembre 2013

Un texte de loi revient demain à l'Assemblée pour permettre à l'Etat d'espionner vos données personnelles

Le gouvernement français s'apprête à faire voter un projet de loi de programmation militaire dont certaines dispositions étendent les possibilités de capter les données numériques de dizaines de milliers de personnes par an.

En clair : Les forces de l'ordre, mais aussi le ministère de l'Intérieur ou Bercy pourront avoir accès à tout ce que conservent et traitent les opérateurs d'Internet et de téléphonie pour établir leur facture au client, mais aussi «à la localisation des équipements terminaux utilisés», sans parler bien sûr de «la liste des numéros appelés et appelant, la durée et la date des communications», les fameuses «fadettes». 

Le texte doit revenir ce mardi, pour deux jours à l'Assemblée. Mais cette fois, les grands acteurs d'Internet voient rouge.

Plus d'informations en cliquant ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire