vendredi 17 janvier 2014

"L’avortement est le vaisseau amiral de l’euthanasie" Jean-Marie Le Méné, interview


Interview dans Zenit : "Défendre la Vie : la première urgence de 2014 en France et en Europe"

C'est l'heure de la mobilisation des laïcs, en France, pour la défense de la vie humaine, alors que les défis de société sont dans tous les journaux télévisés : projet de loi avec banalisation de l'avortement, changement de la loi sur la fin de vie, plaidoyers pour "l'euthanasie passive". La Marche pour la Vie aura lieu le 19 janvier.

Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, vient de secouer les consciences, le 10 janvier, au micro de Radio Notre Dame, soulignant les enjeux.

"Il faut que le respect de la vie devienne un enjeu aux élections européennes", estime Jean-Marie Le Méné, magistrat, président de la Fondation Jérôme Lejeune. Il tire le signal d'alarme face à "l’actualité dramatique de la culture de mort" et le manque de réactivité des décideurs.

"La Marche pour la vie du 19 janvier est l’occasion de faire passer le message que ces questions seront au cœur des prochaines échéances électorales", fait-il observer. Et il avertit: "L’avortement est le vaisseau amiral de l’euthanasie."

Un bilan des mobilisations de 2013 et les défis de 2014.

Zenit - L'Année 2013 a été une année charnière en France, faite de coups de boutoirs contre la culture de la vie, d'une mobilisation sans précédent des forces pour la vie et la famille, et de petites victoires: quel bilan feriez-vous ?

Jean-Marie Le Méné - Je dresse le bilan contrasté d’une mobilisation populaire très forte qui nous réjouit - contre le mariage homosexuel, la recherche sur l’embryon avec « Un de nous », la résolution Estrela - mais d’une mobilisation faible de la part des autorités politiques et morales qui reste préoccupante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire