lundi 27 janvier 2014

Le Crif et le Mrap dénoncent les slogans racistes exprimés par les manifestants du "jour de colère"

Lu ici :
Deux associations, le Crif et le Mrap, ont dénoncé lundi les slogans racistes qu'auraient exprimé les manifestants du "jour de colère", dimanche. Elles demandent que les coupables soient "lourdement sanctionnés".
Condamnée par nombre de politiques, la manifestation "Jour de colère" fait également l'objet du courroux de deux associations, le Crif et le Mrap. Ces dernières ont en effet condamné, lundi, la "haine" et la "violence" des "slogans xénophobes, racistes et antisémites" qui auraient été lancés la veille à Paris, lors de la manifestation réclamant le départ de François Hollande.
   
Dans la nuit de dimanche à lundi, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a ainsi dénoncé "avec la plus grande fermeté la violence des slogans xénophobes, racistes et antisémites". "Ils sont le fait, ajoute-t-il dans un communiqué, d'une minorité d'extrémistes dont les références historiques et les opinions tournent le dos à notre République, à notre démocratie et aux valeurs de tolérance qui font la grandeur de notre pays".

Le Crif rappelle que "la France républicaine" célèbre ce lundi l'anniversaire de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire