mercredi 22 janvier 2014

Le Député Poisson communique dans le cadre du projet de loi "égalité entre les femmes et les hommes"

Chers amis,

Ces derniers jours, avec son projet de loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes, le gouvernement a de nouveau décidé de transformer la société à marche forcée et d’imposer ses mesures idéologiques.

Lors des débats dans l’hémicycle et dans de nombreux médias, j’ai fermement dénoncé ce texte qui porte notamment atteinte au principe fondamental de protection de l’être humain dès le commencement de sa vie, tel que garanti par l’article 16 du Code civil, avec la suppression de la notion de détresse dans le recours à l’avortement.

Dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 janvier, malgré mes tentatives et celles de mes collègues de l’opposition pour éviter une telle dérive, les amendements visant à supprimer cette notion de détresse ont été adoptés. La discussion reprend vendredi. 

Vous pouvez compter sur moi pour porter haut et fort nos valeurs à l’Assemblée nationale. Ensemble, unissons-nous pour refuser de telles dérives !

Jean-Frédéric Poisson
Président du PCD


Interventions du Député Poisson, du lundi 20 janvier et du mardi 21 janvier dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale, concernant le projet de loi "égalité entre les femmes et les hommes".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire