mercredi 22 janvier 2014

Manifestation du 8 février contre les Femen, refusée par la préfecture

 
La préfecture de police nous signifie le refus de notre rassemblement place Vendôme ou place de l’Opéra.
 
Nous regrettons cela très vivement, même si nous ne doutons pas que Mme Taubira ne serait pas restée pour entendre et transmettre à M. Valls notre exigence que soit dissoute au plus vite l’organisation raciste et terroriste des Femen.
 
La préfecture de police nous contraint à accepter l’organisation de la manifestation près de l’Assemblée nationale, et non loin de Matignon, sur le terre-plein n° 3 (angle Assemblée nationale) de la place des Invalides.
 
Selon un programme qui s’étoffe de jour en jour, et avec l’annonce d’une massive participation, nous clamerons donc notre refus de la complaisance pour les Femen d’une drôle de République anti-chrétienne, anti-française et anti-humaine.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire