samedi 25 janvier 2014

Marche Mondiale des femmes, pour la mort des enfants In Utero, samedi 1er février 2014

Inquiétées par les mouvements pro-vie manifestants dans de nombreuses villes d'Europe, contre l'avortement des enfants In Utero, et la préservation de la famille naturelle, La Marche Mondiale des Femmes appelle à manifester le samedi 1er février 2014 (à la veille de celle de LMPT) pour l'"AVORTEMENT - Notre choix - Notre droit - En Espagne comme partout ailleurs ! - La liberté face à l'obscurantisme..."

< La Marche Mondiale des Femmes est un mouvement mondial d’actions féministes rassemblant des groupes et des organisations de la base œuvrant pour éliminer les causes qui sont à l’origine de la pauvreté et de la violence envers les femmes. 
Nous luttons contre toutes les formes d’inégalités et de discriminations vécues par les femmes. 
Nos valeurs et nos actions visent un changement politique, économique et social. Elles s’articulent autour de la mondialisation des solidarités, l’égalité entre les femmes et les hommes, entre les femmes elles-mêmes et entre les peuples, le respect et la reconnaissance de la diversité entre les femmes, la multiplicité de nos stratégies, la valorisation du leadership des femmes et la force des alliances entre les femmes et avec les autres mouvements sociaux progressistes >. 
Lire la suite de la propagande gaucho-féministe-mondialiste à la source

Je veux me tuer pour mon bébé

"j'ai avorté... ça fais 1 semaine et demie... j'ai 21 ans... et envie de mourrir... j'ai tué mon bébé... il ne reviendra plus... je l'ai tué... je veux le rejoindre... plus personne ne peut m'aider... personne voulait m'aider... collegues, amis, famille, copain... personne ne voulait de mon bébé qui etait a sa 9eme semaine, qui pesait a peine 10 grammes... et mesurait 5.5 cm... personne n'en voulait... et si aujourd'hui il est mort c'est bien a cause des autres... car il allait déranger... 
je vis dans le noir... personne ne m'a aider... personne... 
on m'a fait du mal, je vais en faire... j'ai arrêté la pilule, sans que mon copain est au courant... je vais mettre au monde mon bébé... je vais lui en faire un qu'il soit pour ou contre, ainsi que contre la volonté de ma famille ou de mes collegues.. qui pensaient plus au travail qu'a mon bébé... il ne reviendra plus... mon bébé... mais je veux pas comprendre.. j'en veux un.. et me battrait pour... sinon j'ai qu'une seule volonté c'est de mourir... j'ai tué a mon bébé a une période ou tout le monde est enceinte.. qui vivent bien leur grossesse... et moi qui me tue au fond de moi... car j'ai tué mon bébé... il n'y etait pour rien.. un nouveau bébé dans ma vie sera ma seule raison de continuer a vivre... car je n'en vois plus l'intérêt... je veux mon bébé que j'ai tué."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire