mardi 11 février 2014

Intégration : J.M. Ayrault veut déconstruire les stéréotypes

Voilà un rapport qui a fait pschitt! À un mois et demi des munici­pales, pas question de raviver les polé­miques qui avaient suivi la publication, en décembre, par Le Figaro de ce rapport choc sur l'intégration, rédigé par toute une série d'experts… De ces quelque 275 pages de propositions explosives, la feuille de route adoptée mardi soir par le gouvernement ne retient donc que 28 mesures, dont «aucune n'est spectaculaire», insiste-t-on à Matignon. «Vous pourrez interroger la droite sur chacune de ces mesures, prévient-on d'emblée dans l'entourage de Jean-Marc Ayrault. Aucune ne prêtera à polémique…» Et le premier ministre d'insister: «Nous voulons traiter sereinement» ces questions.

Pas de discrimination positive pour entrer dans la fonction publique, par exemple. Et avant de promouvoir l'apprentissage de l'arabe ou de l'hindi, le gouvernement souhaite d'abord «former les nouveaux arrivants à la langue française». «La France est le pays qui a fixé le plus bas niveau de langue à atteindre à l'issue de la formation linguistique (niveau A.1.1)», fait remarquer la feuille de route. En ce qui concerne «l'accueil des nouveaux arrivants», premier axe du document, le «niveau d'exigence en français sera relevé», et «davantage de moyens seront mis en place pour la formation».«Tout ceci, précise-t-on à Matignon, sera détaillé dans le cadre de la réforme du droit au séjour qui arrivera dans deux ou trois mois.» suivre le fil...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire