samedi 8 février 2014

L’ONU ordonne au Saint-Siège de modifier son droit canonique

Pédophilie : Après avoir ignoré toutes les actions menées par le Saint-Siège, le rapport développe une attaque en règle de toute l'anthropologie chrétienne.

De Genève, la sentence vient de tomber : pour l’ONU, la politique de tolérance zéro en matière d’actes pédophiles, menée par le pape Benoît XVI, n’est rien d’autre… qu’une rumeur.(...)
N’ayant aucun pouvoir judiciaire, le Comité onusien entend traduire l’Église au tribunal de l’opinion publique. « Les récentes déclarations du Saint-Siège sur l’homosexualité contribuent à la stigmatisation sociale et à la violence contre les adolescents LGBT et contre les enfants élevés par des couples du même sexe. » La Commission « déclare regretter que l’Église continue à promouvoir la complémentarité (homme-femme) et l’égalité dans la dignité, deux concepts qui ne correspondent pas à l’égalité de fait et de droit telle qu’elle est prescrite dans la Convention des droits de l’enfant ». C’est à ce titre que, à plusieurs reprises, le Comité ordonne au Saint-Siège de modifier son droit canonique pour le mettre en conformité avec les conventions onusiennes, en reconnaissant la primauté de celles-ci.

L’ONU entend donc rééduquer l’Église, enjointe à favoriser l’avortement plutôt que l’adoption, à accepter tous les modèles « familiaux », à laïciser l’école catholique.

Planning familial contre Evangelium vitae, gender studies contre anthropologie chrétienne… suivre le fil...

>>> Revoir la vidéo d'une conférence de Marguerite Peeters qui fait le lien entre le développement durable et le chantage fait aux pays Africains qui refusent la promotion de la théorie du Genre sous couvert d'égalité entre H/F :

« La Théorie du Gender » (« 'genre' en français) est aujourd'hui, à notre insu, diffusé sournoisement sur toute la planète, remettant totalement en cause l'anthropologie judéo-chrétienne.
Cette théorie propose, pour sortir de l'oppression de la différence sexuelle, de «déconstruire le genre, la famille et la reproduction» «L'ampleur du phénomène est incommensurable. Le 'gender' s'est intégré au cœur des politiques internationales, régionales... des instruments juridiques, des manuels scolaires... des ONG de développement, des Objectifs pour le Développement du Millénaire censés être atteints d'ici 2015.»

EXEMPLE : Lire (en anglais) sur le site ONU Femme (Entité de l'ONU pour l'égalité des sexes et l'autonomie des femmes) leurs programmes de développement durable et d'égalité entre H/F.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire