dimanche 9 février 2014

Oskar Freysinger - Ce 9 février, les Suisses se prononcent « contre l’immigration de masse »


Entretien avec Oskar Freysinger. Le dogme islamique est difficilement compatible avec l’État de droit.

Dimanche 9 février, les Suisses devront se prononcer « contre l’immigration de masse ». Votre parti, l’UDC, demande que la Suisse limite l’immigration en revenant au système des contingents et renégocie la libre circulation des personnes avec l’Union européenne. Le scrutin s’annonce serré… Pourquoi cette volonté de limiter l’immigration ?

Parce que le déplacement en masse de nomades du travail met en concurrence les plus faibles d’un pays contre plus faible qu’eux. Les classe moyennes fondent, les prix explosent et le pouvoir d’achat diminue. Un pays souverain doit pouvoir disposer d’un moyen de régulation des flux migratoires. suivre le fil...

En France ci-dessous un " Rapport sur la Refonte des politiques d'intégration ":
En page 15, on peut lire : "...notre culture étant celle que nous élaborons, pas un stock fini de cathédrales et de musées où périclite une identité nationale passée, sans présent ni avenir". Ce Rapport devrait s'intituler : "Rapport sur la Refonte de la Nation par le moyen des immigrés".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire