samedi 19 juillet 2014

C'est fait ! Plus un seul chrétien à Mossoul


Les derniers chrétiens ont quitté la ville.
Jusqu'à quand le reste du monde regardera-t-il passivement l'Irak s'enfoncer dans la folie et la haine ? La situation des chrétiens en Irak est de plus en plus dramatique. Après les menaces et l'ultimatum des fondamentalistes d'Isil, il n'y a maintenant plus de chrétiens dans la ville de Mossoul, et les extrémistes islamiques pourront en toute liberté piller et détruire.


Cette nuit, le patriarche de l'Église syro-catholique, Ignace Joseph III Younan a par ailleurs confirmé que le palais épiscopal des Syriens catholiques de Mossoul avait été incendié.

Aujourd'hui, dans l'un des berceaux historiques du christianisme, il n'y a plus un seul chrétien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire