jeudi 10 juillet 2014

L'Appel du Calife à la totalité du monde musulman traduit et commenté par Bassam Tahhan


Lu sur le site de La Voix de la Russie : 
La boîte de Pandore a été ouverte, le djinn est sorti. Il s’appelle (dès lors) Ibrahîm et il a appelé, dimanche dernier, au jihâd mineur, celui-là même qui est dirigé vers l’extérieur, contre les « mécréants ». Loin d’être un vœu pieux ou une suggestion, il s’agit d’une stricte obligation pour les 1.300.000.000 musulmans du monde.
Devait-on s’y attendre ? Sans doute. Après tout, la destruction de Bagdad par les démocrates otaniens, les répressions accrues contre les régimes baasistes irakien et syrien ainsi que l’instrumentalisation des pires extrêmes a conduit à l’avènement d’un Califat revanchiste dont les inspirateurs échappent à tout contrôle. Historiquement, dans la conception sunnite, le Jihâd ne pouvait être proclamé que par le Calife. Or, le Califat a cessé son existence en 1924. Maintenant qu’il vient de renaître, il n’y aurait plus aucun obstacle à la reconquista islamiste, cela au détriment d’une grande majorité de musulmans non moins visés que les juifs ou les chrétiens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire